samedi 24 septembre 2016

Allemagne / Obereversand


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant le phare de Obereversand (Leuchtturm Obereversand).
Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Westerheversand.






Oblitération faite à Dorum (27632), le 19.08.2012


Cachet commémoratif de la Sixième Leuchtturmfest, 125e anniversaire du phare (125 Jahre Leuchtturm Obereversand)
Oblitération "Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres , bureau de poste mobile de la Deutsche Post)
Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 15/277








Le phare Obereversand (53° 44' N & 08° 31' E) se trouve aujourd'hui dans le port de Dorum-Neufeld, dans la nouvelle commune (2015) de Wurster Nordseeküste de l'arrondissement de Cuxhaven.
La ville de Cuxhaven, dont le symbole est un phare, se trouve sur la rive gauche du fleuve Elbe lorsque celui-ci se jette dans les eaux de la mer du Nord.

Bâti en 1886, il est resté opérationnel jusqu'en 1923 dans les eaux maritimes proche de l'embouchure de l'Elbe (Außenweser) (53° 45' N & 08° 21' E).
En raison de l'érosion produite par le sable et la glace, sa base était fortement endommagée. C'est pour cette raison qu'en mars 2003 il a été déplacé à sa position actuelle.

Le phare se présente comme une tour métallique (fer de fonte) de section carrée, haute de trois étages soutenue par un support en treillis de plan carré. L'accès à la base de la tour et de la lanterne se fait avec un escalier en zig-zig construit sur la jetée permettant l'accès au phare. L'ensemble, d'une hauteur totale de 34 m (112 pieds) est peint en gris foncé.

Propriété du Parc national de la Mer des Wadden de Basse-Saxe (Nationalpark Niedersächsisches Wattenmeer) et lieu de référence pour la promenade du front de mer ; le phare émet depuis 2004, une lumière blanche permanente, sans caractère officiel.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/12/allemagne-westerheversand.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/07/allemagne-ancien-phare-de-twielenfleth.html




.

mercredi 14 septembre 2016

Croatie / Mulo


Croatie.

Carte maximum [maxicard] célébrant le phare de Mulo (Svjetionik Mulo).

 

 



Carte oblitérée à Rogoznica (22203), le 18.10.2011

Dimensions : 115 mm x 165 mm
Référence : vrta 216




Thème du timbre : phare de Mulo dans la série "phares V" [Svjetionici V], trois timbres différents
Date d'émission : 18.10.2011
Autorité postale émettrice : Hrvatska pošta d.d. [poste croate]
Valeur faciale : 3.10 kuna [HRK]
Correspond à une lettre normalisée, jusqu'à 20 g, en Croatie
Design : Orsat Franković et Ivana Vučić (Zagreb, Croatie)
Dimensions du timbre : 48.28 mm x 29.82 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 10 timbres (2H x 5V)
Imprimeur : Zrinski d.d. (Čakovec, Croatie)
Impression : offset (polychromie)
Papier : 102 g/m²
Tirage : 100 000 timbres
Numéros des catalogues : Yv 938 / M 1007
Référence Hrvatska pošta : 830
Numéro WNS : HR037.11

 
 



Le phare de Mulo [Hrid Mulo / île Mulo] (43° 31' N & 15° 55' E) se trouve sur un îlot situé au large de Rogoznica, village de la côte adriatique, à une quarantaine de kilomètres au nord-est de Split (sud-est de la Croatie).

La construction du phare, en 1873, a été faite sous l'autorité du Royaume de Croatie-Slavonie, monarchie autonome de l'Empire d'Autriche-Hongrie (1867 - 1918).

La tour, de 18 m (58 pieds) de hauteur, est de section octogonale et s'intègre à la façade d'une maison traditionnelle de deux étages, construite en pierre qui garde sa couleur brunâtre naturelle. Un mur d'enceinte de plan carré, renferme une cour pavée.

La lanterne, peinte en blanc, abrite une optique automatisée [1] alimentée en électricité (12 V) par des panneaux solaires.
Sur un plan focal de 23 m (75 pieds), le phare émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes avec la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 4.5s.
Sa portée lumineuse est de 21 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E3286.


[1] Le dernier gardien a quitté le lieu en 1999.

 


Carte souvenir du premier jour d'émission
Cachet commémoratif avec l'image du phare





Carte oblitérée à Rogoznica (22203), le 18.10.2011







Cachet portant la mention "Svjetionici Šibenskog područja" (phares de la région de Šibenik), Svjetionik Mulo
Oblitération faite à Šibenik, le 18.10.2011





Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission
Enveloppe affranchie avec les timbres de l'émission (phares de Mulo, Prišnjak et Blitvenica)






Pli oblitéré à Split (21101), le 18.10.2011





Lettre "R" ayant voyagé


 



Pli oblitéré à Split (21107), le 24.10.2011









Carte postale : phare de Mulo
Photographe : Tješimir Marić
Dimensions : 110 mm x 160 mm
Référence : TM 13








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/08/croatie-strazica.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/04/croatie-vnetak.html




.

mercredi 7 septembre 2016

France / La Balue


France.

Entier postal. Enveloppe illustrée montrant le phare de La Balue.
Lettre ayant voyagé.



 



Pli oblitéré à Rennes CTC (St. Jacques de la Lande, 07156A), le 06.07.2012

 

Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP] [1]
Date d'émission : 09.2008 [2]
Autorité postale émettrice : La Poste
Timbre-poste imprimé : Saint Malo, France lettre prioritaire [3]
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Phil@poste
Illustrations : Jean-Benoît Héron
Références : agrément N° 809 / lot 42J/08F379
Code-barres : aucun


[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste)

[2] Issue dans une série de quatre enveloppes "les phares de Saint Malo" (La Balue, Rochebonne, Bas Sablons et Le Grand Jardin)

[3] À partir du timbre du 26.02.2007 (La France à voir 2007)
Valeur faciale : 0.54 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Bloc-feuillet en vente indivisible (5.40 euro) / Yvert bloc 105
Design : Bruno Ghiringhelli (photo JD Sudres)
Numéros des catalogues : Yv 4020 / M 4222




Le phare de la Balue (48° 38' N & 02° 00' W) se trouve dans la partie sud de la ville de Saint-Malo, à quelque 800 m des côtes de la baie qui porte le nom de la ville [4].

Le phare est l'un des quatre phares de Saint-Malo ; il fait partie d'un balisage qui permet (en venant du large) d'accéder au port de Saint Malo par le chenal de la Petite Porte (alignement avec les phares du Grand Jardin et du Grand Sablon).

Allumé en 1868, il a été reconstruit à l'identique en 1947 ; il remplace ainsi l'ancienne structure détruite par l'armée allemande en août 1944.

La tour, de section carrée de 31.5 m (103 pieds) de hauteur, est construite en pierre de taille qui garde sa couleur grisâtre naturelle. 

Le faisceau lumineux sort d'une fenêtre (vitrine) circulaire du dernier étage. Celui-ci, entouré d'un robuste balcon de plan carré, est coiffé avec une toiture en ardoises, à quatre peintes.

Électrifié en 1926 et automatisé en 1975, sur un plan focal de 67.5 m (221 pieds), son optique émet un feu fixe vert d'une portée lumineuse de 25 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1686.1.

 

[4] Saint-Malo, ville du littoral de la Manche et principal port de la côte nord de la Bretagne.









Un grand merci à André (France) pour cette belle photo prise en janvier 2015.

 





Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/08/france-pontusval.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/01/france-scarweather.html

 

.

vendredi 2 septembre 2016

Russie / Svyatoy Nos


Russie.

Enveloppe commémorative illustrée, de la série artistique (Художественные маркированные конверты), avec l'image du phare du cap Svyatoy Nos (Святоносский маяк) [1]. Lettre ayant voyagé.






Pli oblitéré à Ostrovnoï (Островной, 184640), Mourmansk (Mурманск), le 15.08.2002

Cachet commémoratif avec l'image du phare







Cachet ordinaire du bureau postal d'Ostrovnoï (15.08.2002)
 

Cachet souvenir du phare (encre bleue)






Cachet souvenir du bateau "Klavdiya Yelanskaya" (Клавдия Еланская)


Enveloppe pre-timbrée illustrée
Édition : Poste Russe [Почта России]
Date de publication : 07.05.2002
Dimensions du pli : 110 x 220 mm (DL / DIN long)
Valeur faciale : "A" lettre prioritaire du régime intérieur
Imprimeur : Goznak (Perm, Fédération de Russie)
Impression : offset
Tirage : 500 000
Référence : З.171630
Date d'impression : 26.02.2002
Numéro du catalogue "Marka" (Марка) : 80К-2002


[1] Célébrant l'inscription du phare sur la liste des monuments classés de l'oblast de Mourmansk (Мурманская обл.) et le 140è anniversaire de son installation.





Le phare Svyatoy Nos (68° 08' N & 39° 46' E) est situé dans la partie nord-ouest du cap du même nom ; une avancée de la côte dans le secteur nord-oriental de la péninsule de Kola, en mer de Barents (Баренцево море), océan Arctique.

Opérationnel depuis 1863, le phare est constitué d'une tour pyramidale de section octogonale, construite en bois, peinte d'une couleur jaunâtre (pêche) et sur laquelle sont identifiables trois secteurs correspondant à des élargissements successifs vers la base de la structure.
La lanterne (métallique), au centre d'un support élargi, est de section circulaire et peinte en rouge et blanc (cette couleur étant réservée à la coupole et à sa surface vitrée).
Son optique Fresnel, installée en 1890, a été fabriqué en France para la firme "F. Barbier et Cie" (Frédéric Barbier).

Électrifié en 1930 [2], automatisé en 2002, sur un plan focal de 94 m (308 pieds), son optique émet deux éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes.
Sa portée lumineuse est de 22 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : L6534.

[2] aujourd'hui, six panneaux solaires liées à des batteries du type KL-950, alimentent le dispositif lumineux (LED).



Lettre "R" ayant voyagé avec un timbre montrant le phare du cap Svyatoy Nos

 



Pli oblitéré à Petchora (Печора), République des Komis (Коми, 169007), le 18.01.2006 (cachet ordinaire)
Cachet commémoratif "День го́рода" (Journée de la Ville)

 


Thème du timbre : phare de Svyatoy Nos dans la série I "phares de la mer de Barents et de la mer Blanche", trois timbres différents
Date d'émission : 04.07.2005
Autorité postale émettrice : Poste Russe [Почта России, Pochta Rossii]
Valeur faciale : 8 roubles (RUB)
Dessinateur : A. Zharov [А. Жаров]
Dimensions : 42 mm x 30 mm
Dentelé : 12
Papier : couché, sans filigrane
Imprimeur : Goznak
Impression : offset (polychromie)
Taille de la feuille : 36 (6 x 6) timbres
Tirage : 200 000
Numéros des catalogues : Yv 6892 / M 1275 / S 6917 / SG 7362
Numéro du catalogue "Marka" (Марка) : 1043
Numéro WNS : RU052.05




Enveloppe premier jour (FDC) montrant les phares de l'émission [3]





Pli oblitéré à Mourmansk, le 04.07.2005

L'image d'un phare stylisé illustre le cachet commémoratif






[3] Les phares de Mudyugsky, Solovetsky et Svyatoy Nos




 

vendredi 26 août 2016

Pays-Bas / Vlieland


Pays-Bas.

Carte maximum [maxicard] montrant le phare de Vlieland (Vuurtoren van Vlieland).

 





Oblitération faite à Vlieland, le 13.09.1994


Carte postale
Édition : Rekker Dwv ba
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : VND 15

 

Thème du timbre : phare de Vlieland, dans la série "Vuurtorens", trois timbres différents
Date d'émission : 13.09.1994
Autorité postale émettrice : PTT Post B.V.
Valeur faciale : 90 cents (90/100 de florin néerlandais - NLG)
Design : Daria Scagliola (Rotterdam)
Impression : offset (quadrichromie)
Imprimeur : Joh. Enschedé Security Printers (Haarlem)
Papier : phosphorescent
Dimensions de l'image : 25 mm x 35 mm
Dimensions du timbre : 25 mm x 36 mm
Dentelé : 13 ¼ x 12 ¾
Taille de la feuille : 100 timbres (10 x 10)
Numéros de catalogues : Yv 1488 / S 870 / SG 1742 / M 1524
Numéro du catalogue NVPH : 1622
 
 



Le phare de Vlieland [Vuurduin] (53° 18' N & 05° 04' E) se trouve au sommet de la "Vuurboetsduin" l'une des dunes les plus hautes d'Europe (45 m), située dans la partie nord-est de l'île de Vlieland.
Vlieland fait partie l'archipel des îles Frisonnes Occidentales, au large des côtes hollandaises de la mer du Nord, entre les îles de Texel et de Terschelling.

La tour bâtie en fer de fonte, est installée en 1909 pour remplacer une ancienne bâtisse datant de 1836.
Elle constituait depuis 1878, les trois segments supérieurs de la tour appartenant au phare "Bas" d'IJmuiden (Lage vuurtoren van Ijmuiden), une structure préfabriquée par la firme D. A. Schretlen & Co (Leiden, Pays-Bas) à partir d'un projet de l'architecte Quirinus Harder (Scheveningen, Texel, Den Helder, …).
Tour de section circulaire d'une hauteur de 16.8 m (55 pieds, 51 marches), elle est peinte en rouge avec une bande horizontale blanche positionnée entre ses deux balcons.

La lanterne, à la toiture rouge, renferme l'optique Fresnel d'origine.
Avec une intensité lumineuse de 1 000 000 candela (cd), le phare émet sur un plan focal de 54 m (177 pieds), des éclats de lumière blanche d'une durée de 2 secondes suivies de 2 secondes d'obscurité [Iso W 4s].
Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B0894.

En 1929, à côté du phare, a été construit un belvédère de plan rectangulaire, peint en blanc et soutenu par une structure métallique en treillis dont l'accès se fait par un escalier extérieur en zigzag.

Site gardienné, le phare est inscrit depuis 1980 sur la liste du Patrimoine historique néerlandais (Rijksmonument).





Feuille premier jour (Eerstedagblad)
Les trois timbres de la série : De Brandaris (Terschelling), Ameland et Vlieland








Le phare de Vlieland (hors timbres) illustrant le bloc-feuillet "Mooi Vlieland" (Belle Vlieland)








Date d'émission : 28.04.2006
Autorité postale émettrice : PTT Post BV
Valeur faciale (des timbres) : 0.39 euro
Design : Ping-pong Design (Rotterdam)
Impression : offset
Imprimeur : Joh. Enschedé Security Printers (Haarlem)
Papier : Tullis Russell sans filigrane, avec une ligne phosphorescente
Dimensions du bloc-feuillet (cinq timbres) : 144 mm x 75 mm
Dimensions (timbre) : 20.8 mm x 25.3 mm
Dentelé (timbre) : 14 ½ x 14 ¼
Numéros de catalogues : Yv 2324 / M 2400A
Numéro du catalogue NVPH : 2419A





Enveloppe premier jour (FDC) illustrée avec l'image du phare


 



Pli oblitéré à Groningen (TPG Post Collect Club), le 28.04.2006


Édition : "Zaanstad" (Assendelft)
Dimensions : 102 mm x 190 mm
Référence : W 182



 
 


Carte postale : phare de Vlieland
Édition : Rekker Dwv ba
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : VND 47










Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/10/pays-bas-ameland.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/07/pays-bas-de-brandaris.html




.

mardi 16 août 2016

Espagne / Cabo de Huertas

 
Espagne.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le phare de Cabo de Huertas (faro de Cabo de Huertas).


 



Enveloppe oblitérée à Cabo de Huertas, le 20.09.2010
[Ce bureau de poste est le plus proche du phare]

Cachet commémoratif avec l'image du phare






Thème du timbre : phare de Cabo de Huertas dans la série "phares" [Faros IV], six timbres différents
Date d'émission : 20.09.2010
Autorité postale émettrice : Correos de España
Valeur faciale : 0.64 euro
Dimensions du timbre : 28.8 mm x 40.9 mm
Dentelé : 13 ¼ x 13 ¾
Taille de la feuille (bloc feuillet) : 6 timbres
Dimensions de la feuille : 115.2 mm x 105.8 mm
Imprimeur : Fábrica Nacional de Moneda y Timbre (FNMT)
Impression : héliogravure
Papier : couché, phosphorescent
Tirage : 300 000 feuilles (timbres)
Numéros des catalogues : Yv 4242 / M 4537 / SG 4551 / S 3746c
Numéro du catalogue Edifil : 4594C
Numéro WNS : ES072.10





Le phare de Cabo de Huertas [Cabo de las Huertas] (38° 21' N & 00° 24' W) se trouve sur un promontoire rocheux dans l'extrême nord de la baie d'Alicante, face à la mer Méditerranée [1].

Construit en 1980, ce phare succède à une structure bâtie en 1856 mais entièrement démolie dans la période que suit à la mise en fonction du nouveau bâtiment..

La tour en béton de section circulaire de 9 m (30 pieds) de hauteur, est facilement reconnaissable par son double balcon élargi. Peinte en blanc, elle émerge du centre d'un local technique de plan circulaire.

Géré par l'Autoridad Portuaria de Alicante ; sur un plan focal de 38 m (125 pieds), son optique émet cinq éclats de lumière blanche toutes les 19 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 1s + obscurité 2s + éclat 1s + obscurité 2s + éclat 1s + obscurité 2s + éclat 1s + obscurité 2s + éclat 1s + obscurité 6s.
Sa portée lumineuse est de 14 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E0166.


[1] La baie d'Alicante est délimitée par le cap de las Huertas au nord et le cap de Santa Pola au sud. Il s'agit d'une extension d'environ 25 km incluant l'agglomération et le port d'Alicante.




Enveloppe premier jour [FDC] commémorant les phares de la série :
Avilés, Ciutadella, Cabo de Huertas, Punta de la Polacra, San Cibrao et Punta Cumplida



 



Pli oblitéré à Barcelona, le 20.09.2010
Le cachet commémoratif montre les phares de San Cibrao (ancien et nouveau)


Édition : Servicio Filatélico de Correos (SFC)
Dimensions de l'enveloppe : 162 mm x 229 mm (DIN C5)







 

Invitation à la cérémonie de présentation du nouveau timbre (Cabo Huertas) en présence de monsieur le président de Correos et de madame le maire d'Alicante
Centro Municipal de las Artes (Alicante), le lundi 20 septembre 2010.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2013/09/espagne.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/02/espagne-punta-cumplida.html


.

jeudi 11 août 2016

Canada / Baddeck Harbour

 
Canada.

Enveloppe premier jour (FDC) célébrant la série courante sans valeur nominale : le drapeau canadien. Un timbre montre le phare de Baddeck Harbour.
 


 



Pli oblitéré à Ottawa, le 16.11.2006


Édition : Postes Canada
Design : Gottschalk + Ash International (Toronto)
Dimensions du pli : 113 mm x 190 mm
Code-barres : 0 63491 03763 4




Thème du timbre : le phare de Baddeck Harbour dans série "drapeaux", cinq timbres différents
Date d'émission : 16.11.2006
Autorité postale émettrice : Canada Post / Postes Canada 
Valeur faciale : sans valeur faciale, timbre à validité permanente [non-denominated]
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 30 g dans le régime intérieur
Design : Doreen Colonello / Gottschalk + Ash International (Toronto)
Photographe : Johnny Johnson (Getty Images)
Impression : offset (lithographie), cinq couleurs
Imprimeur : Canadian Bank Note
Dimensions : 20 mm x 24 mm
Taille de la feuille : format carnet : 10 timbres (2 x 5 timbres différents) [1] et 30 timbres (6 x 5 timbres différents) [2]
Dentelé : non-dentelé (kiss cut)
Papier : couché (Tullis Russell Coatings), autoadhésif, gomme PSA (pressure sensitive adhesive). Marquage général (tag) sur les quatre côtés du timbre (MG4)
Numéros des catalogues : Yv 2260 / S 2192 / M 2377 / SG 2437
Numéro WNS : CA064.06
Numéros des catalogues / Carnet [1] : Yv CA 2257(I) / S BK 341 / Postes Canada : 111175
Numéros des catalogues / Carnet [2] : Yv CA 2257(II) / S BK 342 / Postes Canada : 111176



Le phare de Baddeck Harbour [Kidston Island] (46° 06' N & 60° 44' W) se trouve à l'extrémité nord-est de la petite île Kidston située en face du port de Baddeck, dans les eaux du lac Bras d'Or, sur l'île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse (Nova Scotia).

Le phare actuel, construit en 1912 [3] est un exemple du modèle classique des phares canadiens : une tour pyramidale de base carrée de 13.5 m (44 pieds) de hauteur est faite en bois et peinte en blanc. Un balcon élargit le sommet et entoure une lanterne peinte entièrement en rouge.

Sur un plan focal de 14.5 m (47 pieds), son optique émet on long éclat de lumière verte selon la caractéristique suivante : éclat 2s + obscurité 10s ; seulement, durant les mois d'été. Sa portée lumineuse est de 6 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : H0800.

Depuis 2005, la commune de Baddeck est propriétaire du phare ; elle est responsable des travaux de restauration et du maintien du site.


[3] Une première structure bâtie en 1875 était encore dressée à son côté lors de sa mise en fonctionnement (en 1912).




Carte postale : phare de Baddeck Harbour
Édition : The Postcard Factory (Weverley, Nova Scotia)
Photographe : L. Fisher
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : PC46-ATC062








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/02/canada-peggys-cove.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2015/11/canada-louisbourg.html

 

.

samedi 6 août 2016

Royaume-Uni / Flannan Islands


Royaume-Uni.

Aérogramme illustré montrant le phare de Flannan Islands.
Pli commémoratif du "Mystère" du phare.





Le phare est le lieu d'un mystère jamais éclairci : la disparition sans aucune trace des trois gardiens du phare en décembre 1900.
Le 26 décembre 1900, le bateau ravitailleur arrive au phare mais il ne peut que constater que les dernières prises de données (température et vitesse du vent) datent du 15 décembre …

 

Date d'émission : 24.03.1998 [1]
Autorité postale émettrice : Royal Mail
Dimensions (plié) : 210 mm x 100 mm
Valeur faciale : première classe (26 pence)
Design : Trickett & Webb Limited
Imprimeur : McCorquodale Envelopes Limited


[1] à cette date, sont apparus trois aérogrammes montrant des phares : Longstone (Angleterre), Flannan (Écosse) et Smalls (Pays de Galles)

 

 



Les petites îles Flannan font partie de l'archipel des Hébrides extérieures. Elles sont au large de la côte ouest de l'Écosse constituant une avancée des îles britanniques dans l'océan Atlantique. Le phare (58° 17' N & 07° 35' W) occupe le sommet d'Eilean Mor, la plus grande des îles Flannan avec seulement 150 m de long.

Projet de David Alan Stevenson [2], sa mise en fonction date de l'année 1899.

Le phare dispose d'une tour de section circulaire de 23 m (75 pieds) de hauteur, bâtie en maçonnerie de pierre et peinte en blanc. Elle est élargie vers la partie supérieure pour accueillir une lanterne dont sa coupole est peinte en noir.
Attachée à la tour, se trouve une maison blanche de plain-pied (toiture horizontale). L'ensemble est entouré par un petit mur d'enceinte.

L'optique est constituée de deux lentilles Fresnel au ½ ("clamshell"). Sur un plan focal de 101 m (330 pieds), le phare émet, avec une intensité de 140 000 candela, deux éclats de lumière blanche toutes les 30 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 5.5s + éclat 0.5s + obscurité 23.5s.
La portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Fonctionnant à l'acétylène, automatisé en septembre 1971 ; il est opéré par le Northern Lighthouse Board depuis le phare de Butt of Lewis, dans les îles Hébrides extérieures.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A4028.


[2] David Alan Stevenson (1854 – 1938), ingénieur écossais héritier de la célèbre lignée de concepteurs de phares. Sa signature apparaît dans les projets de 26 phares en et autour de l'Écosse.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/10/royaume-uni-caldey.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/10/royaume-uni-flamborough-head.html




.

mardi 2 août 2016

France / Le Grand Jardin


France.

Lettre ayant voyagé.
Enveloppe illustrée pré-timbrée [PAP] [1] montrant le phare du Grand Jardin.


 
 




Pli oblitéré à Rennes, le 01.12.2012

Cachet commémoratif du Centenaire de la Société Philatélique de Rennes




Date d'émission : 09.2008 [2]
Autorité postale émettrice : La Poste
Timbre-poste imprimé : Saint Malo, France lettre prioritaire [3]
Enveloppe à validité permanente
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Phil@poste
Illustrations : Jean-Benoît Héron
Références : agrément N° 809 / lot 42J/08F379
Code-barres : aucun

 

[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste)

[2] Issue dans une série de quatre enveloppes "les phares de Saint Malo" (La Balue, Rochebonne, Bas Sablons et Le Grand Jardin)

[3] À partir du timbre du 26.02.2007 (La France à voir 2007)
Valeur faciale : 0.54 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Bloc-feuillet en vente indivisible (5.40 euro) / Yvert bloc 105
Design : Bruno Ghiringhelli (photo JD Sudres)
Numéros des catalogues : Yv 4020 / M 4222




Le phare du Grand Jardin (48° 40' N & 02° 05' W) se trouve sur un rocher apparent à marée basse [4] situé au sud-ouest de l'Île de Cézembre dans la baie de Saint-Malo.
Cette ville du littoral de la Manche, dans le département d'Ille-et-Vilaine, est le principal port de la côte nord de la Bretagne.

Le phare du Grand Jardin fait partie d'un balisage qui permet (en venant du large) d'accéder au port de Saint Malo par le chenal de la Petite Porte (alignement avec les phares de La Balue et du Bas Sablon) ou de la Grande Porte (alignement avec le phare de Rochebonne).

Dessiné par les architectes Henry Auffret et Joël Hardion, le phare est mis en service en 1950 ; il remplace une structure construite en 1868 et détruite par l'armée allemande en août 1944.

La tour, de section circulaire de 33 m (107 pieds) de hauteur, est construite en pierre (granite) qui garde sa couleur grisâtre naturelle. La lanterne est peinte d'un rouge vif.

Électrifié en 1979 (aérogénérateur) et automatisé en 1982 [5], sur un plan focal de 24 m (79 pieds), son optique émet deux éclats de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 2.2s + éclat 0.3s + obscurité 7.2s.
La portée lumineuse est de 15 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1676.

Propriété de l'État, il est classé au titre des monuments historiques depuis le 3 octobre 2012.




[4] Écueil de la pierre du Jardin situé à environ 5 km de l'entrée du port de Saint-Malo. Avec une surface de 18 ha, Cézembre est la plus importante des îles de la baie de Saint-Malo.

[5] L'installation est contrôlée à distance depuis la Subdivision des phares et balises de Saint-Malo.








Carte postale : phare de Grand Jardin
Édition : Éditions Jos Le Doaré (Châteaulin)
Photographe : Michel Le Coz
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 3531307560
Code-barres : 3 389570 000007








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/07/jersey-la-corbiere.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2013/12/france-goury.html


.

jeudi 28 juillet 2016

Allemagne / Helgoland

 
Allemagne.

Cachet commémoratif montrant le phare de Helgoland (Leuchtturm Helgoland).

Timbre à date célébrant la Journée du Phare (Leuchtfeuer-Tag) montrant aussi le phare de Düne (Leuchtfeuer Helgoland Düne).
Le timbre montre le phare de Roter Sand.
 

 




Pli oblitéré à Helgoland (27498), le 06.07.2008

Fabricant du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 11/215

"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) sont des bureaux de poste mobiles où le personnel de Deutsche Post s'associe à un événement rassemblant du grand public.







Le phare de Helgoland [Heligoland] (54° 11' N & 07° 53' E), se trouve sur l'île du même nom, localisée à une soixantaine de kilomètres de l'embouchure de l'Elbe [1], dans la partie sud-est de la mer du Nord. Cette île (1.7 km²) donne son nom à la baie située au large de Cuxhaven et des îles de la Frise-Orientale et Septentrionale.

Construit en 1941, le bâtiment devient un phare en 1952 [2].
Érigé comme une tour de surveillance aérienne, il échappe aux destructions de la Deuxième Guerre mondiale.

Édifice de section carré de 34 m (111 pieds) de hauteur, fabriqué en béton ; sa façade en brique rouge a été ajoutée en 1965 au cours des travaux de rénovation.

La lanterne, de section circulaire et entourée d'un nombre très important d'antennes et radars, est au centre d'une large surface (le toit du bâtiment) protégée par une rambarde métallique de plan carré.

Centre de contrôle du trafic naval opéré par l'autorité maritime de la ville de Tönning (Wasser- und Schifffahrtsamt / WSA), sur un plan focal de 82 m (270 pieds), le phare émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 4.9s.
Sa portée lumineuse est de 28 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B1312.


[1] La route d'accès au port de Hambourg.

[2] Un premier phare a été construit sur l'île par les Britanniques en 1811.





Enveloppe premier jour [FDC]
L'image du phare apparaît sur le timbre et l'illustration du pli






Enveloppe oblitérée à Bonn 1, le 20.10.1972
Cachet commémoratif "Helgoland und Heidelberg"

Dimensions du pli : 100 mm x 155 mm
Édition : Deutsche Bundespost


 

Thème du timbre : phare de Helgoland dans la série "Tourisme" (VII) [Fremdenverkehr], deux timbres différents, à cette date d'émission
Date d'émission : 20.10.1972
Autorité postale émettrice : Deutsche Bundespost
Valeur faciale : 30 Pfennig (30/100 de mark allemand - DEM) [1948 – 2002]
Design : Heinz Schillinger (1929 – 2008)
Imprimeur : Bundesdruckerei Berlin
Impression : taille-douce + offset
Dimensions du timbre : 44 mm x 26 mm
Papier : fluorescent, sans filigrane
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 50 timbres (5 x 10)
Tirage : 32 280 000
Numéros des catalogues : Yv 596 / M 746 / S 1069 / SG 1641
 
 


 



Thème du timbre : phare de Helgoland (retour de Helgoland à la Patrie)
Date d'émission : 06.09.1952
Autorité postale émettrice : Deutsche Bundespost
Valeur faciale : 20 Pfennig (20/100 de mark allemand - DEM) [1948 – 2002]
Artiste : Alfred Goldammer
Imprimeur : Bundesdruckerei (Berlin)
Impression : taille-douce (acier)
Dimensions du timbre : 29 mm x 23.5 mm
Papier : avec filigrane ("B" et "P" entre lignes en zig-zag)
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 100 timbres (10 x 10)
Tirage : 5 000 000
Retrait des ventes : 31.12.1953
Numéros des catalogues : Yv 37 / M 152 / S 690 / SG 1078








Carte postale : phare de Helgoland
Édition : Decard (Dörflingen)
Photographe : M. Kröning
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 7-HEL-016
Code-barres : 7 612761 300027
 


.

 

mercredi 20 juillet 2016

Suède / Feu de la Jetée Est de Trelleborg


Suède.

Cachet commémoratif du centenaire de la Kungsleden Trelleborg-Sassnitz [1].
L'image montre l'ancien feu de la Jetée Est de Trelleborg.





Oblitération faite à Trelleborg, le 04.07.2009

[1] En suédois, Kungsleden : la voie royale




Trelleborg est la ville la plus méridionale de Suède. Son port, sur la mer Baltique, est le deuxième du pays (après Göteborg, en mer du Nord) ; il garde une longue histoire maritime avec l'Allemagne où les côtes sont à environ 80 km plus au sud.
L'ancien feu de la Jetée Est [Östmole] de Trelleborg (55° 22' N & 13° 09' E) se trouve à l'extrémité du nouveau quai principal des ferries.

Installé en 1897 sur le Östmole, le phare est composé d'une tour de base élargie, de section octogonale construite en fer de fonte et peinte en blanc avec une bande centrale noire.
La lanterne, sur une base agrandie, est entourée d'une rambarde métallique. Un peu plus bas, une passerelle horizontale conduit vers un mât portant un fanion.
L'ensemble, avec son allure parfaitement reconnaissable, a une hauteur de 15 m (51 pieds).

Le phare a fonctionné jusqu'en 1955 et resté sur place jusqu'en octobre 2007. À cette date, la structure a été entreposée en ville et en attendant une place définitive, elle a reçu les soins nécessaires à sa restauration (sablage, peinture).

En juillet 2010, les autorités de la ville décident de remettre le phare à sa place d'origine : le port, dans un lieu qui rappelle l'ancienne position.




Allemagne.

Un timbre allemand commémore également le centenaire.

 




Date d'émission : 02.07.2009
Autorité postale émettrice : Deutsche Post
Valeur faciale : 1.45 euro
Design : Jochen Bertholdt
Tirage : 6 000 000
Numéros des catalogues : Yv 2569 / SG 3611 / M 2746 / S 2542




Lettre "R" ayant voyagé
Deux timbres montrent les phares de Norderney et Dornbusch







Pli oblitéré par le Briefzentrum 37 (Göttingen), le 23.07.2009



Ce timbre allemand (Deutsches Reich) montre le "Schwerin", un ferry faisant depuis 1926, la traversée entre Warnemünde (Allemagne) et Gedser (Danemark) mais aussi la Kungsleden Trelleborg - Sassnitz.




Thème du timbre : le Schwerin dans la série "bateaux", 9 timbres différents
Date d'émission : 04.11.1937
Autorité postale émettrice : Deutsche Reichspost (1871 – 1945)
Valeur faciale : 15 + 10 Pfennig (25/100 de Reichsmark) (1924 - 1948)
Dont 10 Pfennig pour le Winterhilfswerk [WHW] ("Secours d'hiver"), une organisation caritative (à usage politique) pour pourvoir nourriture et fioul de chauffage aux plus démunis.
Dessinateur : Werner Von Axster-Heudtlaß
Imprimeur : Reichsdruckerei
Impression : héliogravure (acier) [Stichtiefdruck]
Dimensions du timbre : 30 mm x 25 mm
Taille de la feuille : 100 (10 x 10) timbres
Dentelé : 14
Papier : sans filigrane
Numéros des catalogues : Yv 600 / M 657 / S B113 / SG 645






Carte postale : feu de la Jetée Est de Trelleborg
Édition : Hagström & Westberg (Trelleborg)
Photographe : Äkta Fotografi
Dimensions : 89 mm x 138 mm
Référence : 103

 

vendredi 15 juillet 2016

Portugal / Cabo Espichel

 
Portugal.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le phare de Cabo Espichel (farol do Cabo Espichel).



 
 


Pli oblitéré à Sesimbra, le 19.06.2008
[Ce bureau de poste est le plus proche du phare]
 
Cachet commémoratif illustré avec l'image (lanterne) du phare

Édition : Correios de Portugal [CTT]
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)

 

Thème du timbre : phare de Cabo Espichel dans les "Phares de Portugal" (Faróis de Portugal), série de 12 timbres différents
Date d'émission : 19.06.2008
Autorité postale émettrice : Correios de Portugal [CTT]
Valeur faciale : 0.30 euro
Dessinateur : Hélder Soares (Atelier Acácio Santos)
Impression : offset
Imprimeur : Cartor Security Printers (France)
Dimensions du timbre : 30.6 mm x 40 mm
Dentelé : 13 avec "dentelure de sécurité" Cruz de Cristo (Croix du Christ)
Taille de la feuille : 10 (5H x 2V)
Tirage : 300 000
Numéros des catalogues : Yv 3278 / M 3303 / S 3012
Numéro WNS : PT052.08






Le phare de Cabo Espichel (38° 25' N & 09° 13' W) se trouve face à l'océan Atlantique sur un promontoire situé à l'ouest de la ville de Sesimbra, à une quarantaine de kilomètres au sud de Lisbonne.

La tour de 31 m (102 pieds) de hauteur, inaugurée en 1790, est de section hexagonale érigée sur trois segments superposés à diamètre décroissant. Bâtie en pierre (maçonnerie lisse) et peinte en blanc, la structure est renforcée avec des chaînes d'angle en pierres apparentes qui gardent la couleur brunâtre naturelle. Au sommet, entourant la lanterne peinte en rouge, se trouve une double corniche.

Une maison traditionnelle (toit en tuiles à deux pentes) suivant le style architectural de la tour, s'étant à ses deux côtés.
Site gardienné pour une équipe de trois personnes, le phare est relié au réseau public de l'électricité depuis 1980 et automatisé depuis 1989.

Situé sur un plan focal de 168 m (551 pieds), son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 4 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 3.7s.
Sa portée lumineuse de 26 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D2139. 

Malgré son isolement, le site du phare est un lieu fréquenté par les visiteurs. Son rôle historique, celui de signaler aux navigateurs la route vers Lisbonne, ajoute un sentiment complémentaire à l'intérêt de la visite.







Carte postale : phare de Cabo Espichel
Édition : Edições Artísticas Âncora (Lisboa)
Dimensions : 104 mm x 146 mm
Référence : 2381