mercredi 15 novembre 2017

Espagne / Chipiona


Espagne.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec un timbre célébrant le phare de Chipiona.



 



Enveloppe oblitérée à Chipiona, le 11.04.2011
[Le bureau de poste de Chipiona est le plus proche du phare]



 



Thème du timbre : phare de Chipiona dans la série "phares" [Faros V], six timbres différents
Date d'émission : 11.04.2011
Autorité postale émettrice : Correos de España
Valeur faciale : 0.65 euro
Dimensions du timbre : 28.8 mm x 40.9 mm
Dentelé : 13 ¼ x 13 ¾
Taille de la feuille : 6 timbres
Dimensions de la feuille : 115.2 mm x 105.8 mm
Imprimeur : Fábrica Nacional de Moneda y Timbre (FNMT)
Impression : héliogravure
Papier : couché, phosphorescent
Tirage : 280 000 feuilles (timbres)
Numéros des catalogues : Yv 4303 / M 4598 / S 3788b
Numéro du catalogue Edifil : 4646B
Numéro WNS : ES036.11

 




Le phare de Chipiona (36° 44' N & 06° 26' W) se trouve sur la côte du Golfe de Cadix (océan Atlantique), dans la façade maritime de la ville du même nom située à l'embouchure du fleuve Guadalquivir.

Chipiona occupe le point le plus occidental de la rive gauche (sud) du fleuve et depuis l'époque romaine, le site dispose d'une marque sur le terrain pour indiquer l'entrée vers la voie navigable en même temps que la présence d'un lieu dangereux pour la navigation (Bajo de Salmedina) [1].

Œuvre de l'ingénieur Jaime Font [2], le phare est en fonction depuis le 28 novembre 1867.
La tour, haute de 62 m (205 pieds, 344 marches), est la plus haute de Espagne. Il s'agit d'une construction de section circulaire appuyée sur un grand piédestal de plan carré. L'ensemble, bâti en blocs d'une pierre locale [3] est solidaire avec le devant du bâtiment hébergeant les gardiens et les installations techniques. La tour garde sa couleur brunâtre naturelle ; les installations annexes sont peintes en blanc.

Sa lanterne, électrifié en 1942, a une toiture en verre transparent. Elle est depuis 1964 une lanterne aéro-maritime (aeromarine light).

Gardienné, géré par l'Autoridad Portuaria de Sevilla ; sur un plan focal de 69 m (226 pieds), son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 9.7s.
Sa portée lumineuse est de 25 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D2351.


[1] "Bajo" dans le sens de haut-fond marin.

[2] Jaime Font Escolá (1834 – 1880), ingénieur et constructeur de phares : Isla Verde (Algeciras, 1864), Punta Carnero (1874), …

[3] Il s'agit d'une roche sédimentaire (piedra ostionera) utilisée également pour la construction de l'imposante cathédral de Séville.



Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC]







Pli oblitéré à Carretera de Santiago, le 11.04.2011



Enveloppe premier jour [FDC]







Pli oblitéré à Madrid, le 11.04.2011


Le phare de Chipiona illustre le cachet commémoratif

 





 

Un grand merci à Victoria (France) pour sa belle photo (juillet 2014).

Muchas gracias à Daniel (Espagne) pour son aimable participation.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2015/06/espagne-cap-de-sant-sebastia.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2013/09/espagne.html
 

.

mercredi 8 novembre 2017

Pays-Bas / Noordenhoofd

 
Pays-Bas.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Noordenhoofd.






Enveloppe oblitérée à Zwolle, le 03.07.2017



Thème du timbre : phare de Noordenhoofd, dans la série "Vuurtorens" (cadre bleu), timbres personnalisés [1]
Date d'émission : 08.01.2014
Autorité postale émettrice : PostNL
Valeur faciale : 1 (tarif intérieur, lettre normalisée prioritaire de moins de 20 grammes) [2]
Impression : offset (quadrichromie)
Imprimeur : Joh. Enschedé Security Printers (Haarlem)
Papier : phosphorescent
Dimensions de l'image : 27 mm x 27 mm
Dimensions du timbre : 30 mm x 40 mm
Dentelé : 13 x 13 ¼
Taille de la feuille : 10 timbres (5H x 2V)
Dimensions de la feuille : 122 mm x 170 mm
Tirage : 5 000
Numéro du catalogue NVPH (Pays-Bas) : 3013-Ab-25


[1] Persoonlijke Postzegels, en néerlandais. Série de 25 timbres (phares) différents mis en vente par suscription.
Le nom du pays (Nederland) apparaît en caractères bleus.

[2] Postzegel Nederland 1 : 0.69 euro au moment de l'émission.






Le phare de Noordenhoofd [Westkapelle Laag] (51° 32' N & 03° 26' E) se trouve face à la mer du Nord, sur la digue de protection de la ville de Westkapelle, à environ 1 km au nord de son centre urbain [3].

Westkapelle, dans la province hollandaise de Zélande, est à l'extrémité ouest de la presqu'île de Walcheren, sur la côte nord de l'Escaut occidental (Westerschelde), l'accès maritime au port d'Anvers (Belgique).

Le phare est préfabriqué en fer de fonte par la firme Nering Bögel (Deventer, Pays-Bas) à partir d'un projet de l'architecte Quirinus Harder [4].

Opérationnel depuis 1876, ce feu est en alignement avec le phare de Westkapelle [5] pour signaler l'entrée dans le Oostgat, un canal permettant l'accès par le nord aux eaux du Westerschelde.

La tour, de section circulaire et d'une hauteur de 16 m (52 pieds), est peinte en rouge avec une bande horizontale blanche dans la moitié supérieure.
La lanterne, blanche à la toiture rouge (coupole), renferme un système optique électrifié depuis 1934.

Automatisé et opéré par le Rijkswaterstaat [6] depuis le Schelde Coördinatiecentrum de Flessingue ; sur un plan focal de 20 m (66 pieds), ce feu à occultations cache un faisceau de lumière blanche, rouge ou verte (selon les directions) toutes les 10 secondes.
La portée lumineuse de la lumière blanche est de 13 milles marins et celle des lumières colorées est de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B0173.9.

Le phare de Noordenhoofd a été déclaré Monument national (Rijksmonument) en 1982.

 

[3] Le phare a une adresse écrite sur la façade : Zeedijk 5, Westkapelle.

[4] Quirinus Harder (1801 – 1880) est le concepteur de nombreux phares : Scheveningen, Breskens, IJmuiden, Huisduinen, Texel, Den Helder, Vlieland, …

[5] Il s'agit du célèbre phare (Zuiderhoofd, ALL : B0174) installé sur le sommet du clocher d'une église [Sint Willibrorduskerk] détruite par un incendie au XVIIIe siècle.

[6] L'agence gouvernementale appartenant au Ministère des Infrastructures et l'Environnement responsable de la planification et de la supervision de l'exécution des travaux des cours d'eau et bassins hydrauliques.






Le phare de Noordenhoofd illustre une vignette de l'émission "Zeeland"
Les timbres montrent un drapeau stylisé des différentes provinces des Pays-Bas

 


Date d'émission : 30.07.2002
Autorité postale émettrice : TPG Post
Valeur faciale : 39 cents (39/100 d'euro - EUR)
Design : Vandejong, VanGOG Ontwerpers (Amsterdam)
Impression : offset (lithography)
Imprimeur :The House of Questa
Papier : vélin, dans filigrane, bande phosphorescente centrale
Dimensions du timbre : 37 mm x 26 mm (54 mm x 26 mm)
Dentelé : 14 ½ x 14 ¾
Taille de la feuille : 10 timbres (2H x 5V) + vignettes
Tirage : 1 200 000
Numéros de catalogues : Yv 1951 / M 2028
Numéro du catalogue NVPH : 2075


 
 




 

mercredi 1 novembre 2017

Allemagne / Bülk


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant le phare de Bülk (Leuchtturm Bülk).
Carte souvenir de la "Kieler Woche" (la Semaine de Kiel) édition 1994.






Pli oblitéré à Kiel (24103), le 18.06.1994


Oblitération commémorative "100e Anniversaire" de l'exposition philatélique (Briefmarkenschau) au sein de la "Kieler Woche".
 
La Semaine de Kiel est une manifestation d'importance mondiale crée par le Kaiser Guillaume II en 1882 ; elle rassemble des voiliers légers, notamment les séries olympiques.









Le phare de Bülk (54° 27' N & 10° 12' E) se trouve à l'extrémité nord-ouest de la Baie de Kiel (Kieler Bucht, en allemand), dans la partie sud-ouest de la mer Baltique. Le phare est à une dizaine de kilomètres au nord du Canal de Kiel [1].

Mis en fonction en 1865 par les autorités prussiennes, sa construction a été réalisée par le gouvernement danois à partir de 1862 [2].

La tour de section circulaire, de 25 m (82 pieds) de hauteur, est construite en brique dont la partie inférieure est encore apparente. Au-delà de cette base, le mur extérieur est revêtu (depuis 1970) avec des panneaux de façade dessinant une bande horizontale noire au milieu de deux bandes blanches. La couleur blanche est aussi réservée pour la lanterne et l'antenne radar qui occupe (depuis 2013) le sommet du phare.

Télécontrôlé par le Centre opérationnel de Travemünde (Wasser- und Schifffahrtsamtes / WSA Lübeck - Travemünde) [3], sur un plan focal de 29 m (95 pieds), le phare émet un éclat de lumière blanche, rouge ou verte (selon les directions) toutes les 3 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.7s + obscurité 2.3s.
La portée lumineuse de la lumière blanche est de 14 milles marins, celle de la lumière rouge est de 11 milles marins et celle de la lumière verte est de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).
 
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C1216.



Le site du phare accueille les visiteurs. Une galerie de photos et un restaurant font partie du programme Leuchtturm-Pavillon.
Leuchtfeuer Bülk 0,
24229 Strande / Bülk




[1] Le Canal de Kiel (Nord-Ostsee-Kanal) traverse la péninsule de Jütland et relie la mer du Nord à la mer Baltique sans faire le détour autour du Danemark.

[2] Faisant suite à la fin de la guerre germano-danoise (guerre des Duchés, 1864) opposant le Danemark à la Prusse et à l'Autriche pour la possession des duchés de Schleswig, de Holstein et de Lauenbourg.

[3] Centre du trafic des voies navigables (WSA).




Cachet commémoratif
Lettre ayant voyagé


 




Pli oblitéré à Kiel (24103), le 08.05.2013

 

Cachet commémoratif de l'exposition philatélique (Briefmarkenschau) de l'Association Philatélique de Kiel (Kieler Philatelisten-Verein), établie en 1931

Portant l'inscription : "Leuchtturm Bülk, Kieler Förde" (phare de Bülk, fjord de Kiel)

Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 08/085



 







Carte postale : phare de Bülk
Édition : UP-Verlag (Kiel)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 7970







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/05/allemagne-kalkgrund.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/07/allemagne-feu-de-la-jetee-1-de.html

 

.

jeudi 19 octobre 2017

France / La Cotinière


France.
 
Flamme postale (oblitération mécanique) avec l'image du phare de La Cotinière.
Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant l'ancien phare de San Juan del Salvamento ("Le phare du bout du monde", Argentine).





Pli oblitéré à St. Pierre La Cotinière, le 26.02.2003


 



La Cotinière est un village (et port de pêche) de la côte ouest de l'île d'Oléron [1], la plus grande (175 km²) des îles de la façade atlantique de la France Métropolitaine. Administrativement, l'île est attachée au département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine).
Le phare de La Cotinière (45° 55' N & 01° 20' W) se trouve à mi-chemin de la Grande Jetée (ouest) du port à l'endroit où celle-ci forme un angle (coude) vers le sud. Le phare a gardé sa place d'origine malgré le prolongement de la jetée (de 120 m), en 1955.

Construit en 1899, ce bâtiment de 11 m (36 pieds) de hauteur est constitué d'une tourelle bâtie en maçonnerie de pierre, de section circulaire et peinte en blanc avec une inscription "La Cotinière Jetée", en caractères rouges.
Cette couleur est aussi réservée pour la lanterne et la rambarde métallique (circulaires) que l'entoure.

Feu rouge à occultations, il produit sur un plan focal de 11 m (36 pieds), une éclipse toutes les 4 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 3s + obscurité 1s.
Sa portée lumineuse est de 8 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D1286.


[1] Il fait partie de la commune de Saint-Pierre-d'Oléron.

 


Flamme postale

 




Pli oblitéré à Saint-Pierre-d'Oléron, le 05.03.1965











Carte postale : phare de La Cotinière
Édition : Éditions Michel Marcou (Breuillet)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 336-M


 

jeudi 12 octobre 2017

Yougoslavie / Glavat (Croatie)


Yougoslavie (1945 – 1992).

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Glavat (Svjetionik Glavat).








Pli oblitéré à Ljubljana, le 20.11.1991




Thème du timbre : phare de Glavat dans la série de 12 timbres "phares de l'Adriatique et du Danube" (carnet)
Date d'émission : 25.07.1991
Autorité postale émettrice : PTT Yugoslavia
Valeurs faciales : 10 dinars yougoslaves (YUM)
Dessinateur : Radomir Bojanič
Imprimeur : Unicover Corporation (Cheyenne, États-Unis)
Impression : offset (polychromie)
Dimensions des timbres : 31 mm x 40 mm
Dentelé : 13
Taille du bloc feuillet (carnet) : 12 timbres
Tirage : 200 000
Date de retrait : 01.01.2002
Numéros des catalogues : Yv 2350 / SG 2725 / S 2110f / M 2495








Le phare de Glavat (42° 46' N & 17° 09' E) se trouve sur la petite île du même nom située en mer Adriatique, au sud de l'île de Korčula, sur la côte dalmate méridionale [1].

Il a été construit en 1884 sous l'autorité du royaume de Croatie-Slavonie (1868 – 1918), monarchie dépendant du royaume de Hongrie au sein de la Double monarchie austro-hongroise.

Le phare est constitué d'une tour de section hexagonale de 19 m (62 pieds) de hauteur émergeant du centre d'une maison traditionnelle de deux étages, coiffée d'une toiture à quatre pentes. Le sommet dispose d'un double balcon (communiqué avec un escalier extérieur) dont le supérieur est occupé par la lanterne. Celle-ci est posée sur le toit d'une chambre de plan circulaire située au centre du balcon inférieur. L'ensemble est bâtit en maçonnerie de pierres apparentes qui gardent la couleur brunâtre naturelle. La lanterne est peinte en blanc avec sa toiture (coupole) en gris métal.

Phare gardienné ; sur un plan focal de 45 m (148 pieds), son optique émet cinq éclats de lumière blanche toutes les 30 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.4s + obscurité 3.4s + éclat 0.4s + obscurité 3.4s + éclat 0.4s + obscurité 3.4s + éclat 0.4s + obscurité 3.4s + éclat 0.4s + obscurité 14.4s.
Sa portée lumineuse est de 22 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : 3554.


[1] Entre les îles de Lastovo (à l'ouest) et Mljet (à l'est).





Croatie.

Le phare de Glavat illustre un timbre de la série "Phares 2015" [Svjetionici], quatre timbres différents.




Thème du timbre : phare de Glavat dans la série "Phares" [Svjetionici], quatre timbres différents
Date d'émission : 10.06.2015
Autorité postale émettrice : Hrvatska pošta d.d. [poste croate]
Valeur faciale : 3.10 kuna [HRK]
Correspond à un affranchissement pour un envoi normalisé, jusqu'à 20 g, dans le régime intérieur (Croatie)
Design : Orsat Franković (Zagreb, Croatie)
Photographe : Andrija Carli
Dimensions du timbre : 48.28 mm x 29.82 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 10 timbres
Imprimeur : AKD d.o.o. (Zagreb, Croatie)
Impression : offset (polychromie)
Papier : blanc, 102 g/m²
Tirage : 100 000 timbres
Numéros des catalogues : M 1189 / S 961
Référence Hrvatska pošta : 1010
Numéro WNS : HR029.15









Carte postale : phare de Glavat
Édition : Tiber d.o.o. (Split)
Photographe : N. Fazinić
Dimensions : 110 mm x 160 mm
Référence : N° 575







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2017/07/croatie-stoncica.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2013/09/croatie-veli-rat.html



.

vendredi 6 octobre 2017

Canada / Point Clark


Canada.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Point Clark (Point Clark Lighthouse).


 




Pli oblitéré à Québec, le 20.10.2008

Cachet commémoratif 400e anniversaire de la ville de Québec
(Samuel de Champlain fonde la ville de Québec en 1608)




Thème du timbre : le phare de Point Clark dans série "drapeaux" (phares), cinq timbres différents [1]
Date d'émission : 27.12.2007
Autorité postale émettrice : Canada Post / Postes Canada
Valeur faciale : sans valeur faciale, timbre à validité permanente [PERMANENTMC]
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 30 g dans le régime intérieur
Prix d'achat (carnet 10 timbres) : 5.20 dollars canadiens (CAD)
Design : Michael Kirlew / Gottschalk + Ash International (Toronto)
Photographe : Charles W. Bash
Impression : offset (lithographie), cinq couleurs
Imprimeur : Canadian Bank Note (Compagnie canadienne des billets de banque)
Dimensions : 20.35 mm x 23.25 mm
Taille de la feuille : format carnet 10 timbres (2 x 5 timbres différents)
Dentelé : dentelure simulée
Papier : couché (Tullis Russell Coatings), autoadhésif, gomme PSA (pressure sensitive adhesive). Marquage général (tag) sur les quatre côtés du timbre (MG4)
Tirage : impression continue
Date limite des ventes : 26.12.2008
Numéros des catalogues : Yv 2334 / S 2250 / M 2442
Numéro WNS : CA056.07
Numéros des catalogues (carnet) : Yv CA 2333 / S BK 364 (2253a)
Numéro de produit Canada Post (carnet) : 111182



[1] Montrant les phares de Point Clark (Ontario), Pachena Point (British Columbia), Warren Landing (Manitoba), Cap-des-Rosiers (Québec) et Sambro Island (Nova Scotia)






Le phare de Point Clark [Pointe Clark] (44° 04' N & 81° 45' W) se trouve sur cette pointe de la côte sud-orientale du lac Huron, dans le comté de Bruce (province de l'Ontario) [2].

Opérationnel depuis 1859, le phare est constitué d'une tour tronconique de 26.5 m (87 pieds, 114 marches) de hauteur construite en pierre calcaire (dolomite) et peinte entièrement en blanc [3]. La lanterne est coiffée d'une coupole rouge.
À proximité, se trouve l'ancienne maison des gardiens devenue aujourd'hui le "Lighthouse Keepers Museum" et une série d'installations annexes servant à l'accueil des touristes.

Électrifié en 1960, automatisé ; sur un plan focal de 28.5 m (93 pieds), son optique émet (durant la belle saison) un éclat de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.2s + obscurité 9.8s. Sa portée lumineuse est de 27 milles marins (1 mille = 1852 m).

Déclaré lieu historique national en 1966, propriété de Parcs Canada depuis 1967 [4], il est répertorié par la Garde côtière canadienne sous le numéro 782 (Eaux Intérieurs / Inland Waters).

[2] 529 rue Lighthouse, Point Clark ON N0G 2R0, Canada.

[3] Deux parois concentriques dont l'espace intérieur est rempli de gravats.

[4] Parcs Canada est l'agence canadienne assurant la protection de l'héritage naturel et culturel ; elle s'occupe de la gestion de 42 parcs nationaux et de presque un milieu de lieux historiques.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/10/canada-pelee-passage.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/06/etats-unis-white-shoal_13.html

 

.

jeudi 28 septembre 2017

Taiwan / Fangyuan


Taiwan.

Carte postal [中華民國郵政明信片] illustrée avec le phare de Fangyuan (芳苑燈塔).



 




Émission : Chunghwa Post (中華郵政)
Dimensions du pli : 105 mm x 148 mm (DIN A6)

La carte célèbre la Rocupex'02, l'exposition philatélique nationale (ROC : Republic of China) tenue entre le 5 et le 9 juillet 2002 dans la ville de Chang Hua (Changhua, 彰化縣).
La carte est émise le premier jour de l'exposition (5 juillet), elle fait partie d'une série de quatre cartes postales commémoratives portant chacune un motif représentant un site touristique de la région de Changhua.
Le logo de l'exposition porte le numéro "91", l'année "Minguo" correspondant à 2002.
Le timbre-poste imprimé correspond à celui de l'année 2001, "Année du Cheval" avec une valeur faciale de 2.50 dollars de Taiwan (3.50 TWD, pour le timbre).


 



Le phare de Fangyuan [Fong-Yuan] (23° 58' N & 120° 19' E) se trouve à l'extérieur de la digue qui entoure des surfaces aménagées pour l'agriculture intensive situées au nord de la petite ville du même nom et du port de pêche de Wanggong [Wang-Kung], situés sur la côte du détroit de Formose (partie centre-ouest de l'île), en mer de Chine méridionale.

Construit en 1983, le phare est constitué d'une tour de 37.4 m (123 pieds) de hauteur construite en béton, de section octogonale (élargie dans la base) et peinte en bandes verticales noires et blanches.



Gardiennée, sur un plan focal de 36 m (117 pieds) et avec une intensité lumineuse de 28000 candela (cd), ce feu isophase émet des faisceaux de lumière blanche d'une durée de 5 secondes suivis de 5 secondes d'obscurité [isophase 10s] avec une portée lumineuse de 17 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : P4659.5.

Historiquement, les phares à Taiwan ont été opérés par le Ministère des Affaires maritimes au sein de la Direction générale des Douanes. Le 1er janvier 2013, leur juridiction a été transférée au Bureau maritime et portuaire du Ministère des Transports et de la Communication.





Le phare de Fangyuan dans un timbre de la série "Phares de Taiwan" (2014), quatre timbres différents [1]

 


Date d'émission : 06.03.2014 (Minguo 103)
Autorité postale émettrice : Chunghwa Post Co. Ltd. (Taiwan)
Valeur faciale : 5 dollars de Taiwan (TWD) (en caractère orange)
Dessinateur : Hung-tu Ko
Imprimeur : China Color Printing Co. Ltd. (Taiwan)
Impression : offset (polychromie)
Papier : papier phosphorescent
Dentelé : 12 ½
Dimensions du timbre : 40 mm x 30 mm
Taille de la feuille : 20 timbres (5H x 4V)
Tirage : 950 000
Numéros des catalogues : Yv 3610 / M 3876 / S 4160


[1] Les phares de Fangyuan, Chamu Yu, Lanyu et Sandiaojiao









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2013/04/taiwan-fukwei-chiao.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/09/taiwan-chilung-tao.html



.

vendredi 22 septembre 2017

États-Unis / Spectacle Reef


États-Unis.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le phare Spectacle Reef (Spectacle Reef Light).
Le phare apparaît sur le timbre et l'illustration du pli.

 

 




Enveloppe oblitérée à Cheboygan (Michigan, 49721), le 17.06.1995


Dimensions du pli : 92 mm x 165 mm (US No 6)
Dessin et impression : Postal Commemorative Society © (Norwalk, Connecticut)





Thème du timbre : phare de Spectacle Reef dans la série "Phares des Grands Lacs", cinq timbres différents
Date d'émission : 17.06.1995
Valeur faciale : 32 cents (32/100 de dollar américain - USD)
Artiste : Howard Koslow
Maquette : Richard C. Sennett
Typographie : Thomas Mann
Impression : héliogravure 5 couleurs
Imprimeur : Sennett Security Products (SSP)
Dimensions de l'image : 21.3 mm x 35.8 mm (0.84 x 1.41 pouces)
Dimensions du timbre : 25.1 mm x 39.6 mm (0.99 x 1.56 pouces)
Taille de la feuille : 5 timbres différents (4 feuilles par carnet = 20 timbres)
Dentelé : 11 (perforation verticale)
Numéros des catalogues : Yv 2345 / SG 3036 / M 2578 / S 2971







Le phare de Spectacle Reef (45° 46' N & 84° 08' W) se trouve dans le secteur nord-ouest du lac Huron, à une quarantaine de kilomètres à l'est du détroit de Mackinac, lieu de passage vers le lac Michigan (situé à l'ouest).

Le phare est construit sur une plate-forme rectangulaire, une dalle en béton armé appuyée sur des roches transportées depuis Marblehead Quarry, une carrière située sur la côte nord du lac Erie (état américain de l'Ohio).

Œuvre de l'ingénieur Orlando Metcalfe Poe (1832 - 1895), le phare est mis en opération en 1874 après quatre ans de travaux. La portée des opérations fait de l'ouvrage une prouesse de l'ingénierie.

Bâtie en pierre calcaire gardant sa couleur grisâtre naturelle, la tour de 28.5 m (93 pieds), de forme tronconique est dépouillée de toute fioriture. Une rambarde métallique entoure la lanterne peinte en gris avec sa coupole rouge.
La maison du gardien et un bâtiment technique (corne de brume) sont attachés à des endroits opposés de la tour : il s'agit de simples constructions aux murs blancs coiffés d'une toiture rouge.

Automatisé en 1972, électrifié avec des panneaux solaires (solar powered optic) depuis 1982 ; sur un plan focal de 26 m (86 pieds), son optique émet un éclat de lumière rouge toutes les 5 secondes, avec une portée lumineuse de 11 milles marins.

Il est répertorié par les Gardes-côtes des États-Unis (United States Coast Guard, USCG), sous le numéro USCG 7-11730 (volume VII / numéro 11730).




Carnet 20 timbres (6.40 dollars américains - USD)






Illustration de couverture : détail de la lanterne du phare de Spectacle Reef et position géographique des (5) phares de la série
Code-barres : 0 15645 16653 0




Notice philatélique "Great Lakes Lighthouses"






Édition : U.S. Postal Service
Souvenir Page [SP 1150], 1995
Dimensions : 203 mm x 267 mm (8 x 10.5 pouces)








Carte postale : phare de Spectacle Reef
Édition : Perrin Souvenir Distributors (Grand Rapids)
Photographe : Carl J. Perrin
Dimensions : 105 mm x 150 mm
Référence : LH-21 (K21074)
Code-barres : 0 00286 12345 5


 

lundi 18 septembre 2017

France / Feu antérieur de Doëlan


France.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le feu antérieur de Doëlan.







Pli oblitéré à Cascastel-des-Corbières (11360), le 15.04.2011
(41968A / Bureau de distribution, BDIS)




Thème du timbre : feu antérieur de Doëlan dans la série "Collector Timbré - Bretagne 2010", dix timbres différents [1]
Date d'émission (vente anticipée) : 12.06.2010
Date d'émission (vente générale) : 14.06.2010
Autorité postale émettrice : La Poste
Valeur faciale : sans valeur faciale, lettre prioritaire
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur [2]
Design : Agence Atlante
Impression : héliogravure (quadrichromie) avec 2 barres phosphorescentes
Imprimeur : Phil@poste
Dimensions de l'image : 35.5 mm x 26.5 mm
Dentelé : simulé avec "dentelure de sécurité"
Taille du livret (fermé) : 140.5 mm x 210 mm
Papier : autocollant
Tirage : 30 000
Prix de vente (livret) : 8.90 euro
Code-barres (livret) : 3 561920 347196
Code produit (livret) : 21 10 906


[1] La série "Collector" est composée de 10 timbres autocollants différents. Présenté sous forme d'un livret de 4 pages décrivant notamment les visuels des timbres, il est accompagné d'une brochure "Itinéraire timbré" qui rappelle, sous forme de poster, les timbres que La Poste a déjà émis sur la région.

[2] Au départ de la France métropolitaine vers la France, Andorre et Monaco. Au départ de la France métropolitaine vers les DOM et inversement. A l'intérieur des DOM (Département d'outre-mer).







Doëlan est le nom du quartier abritant le port de la ville de Clohars-Carnoët, une commune du littoral atlantique située à l'extrémité sud-est du département du Finistère, dans la région Bretagne. Le feu antérieur [aval] de Doëlan (47° 46' N & 03° 36' W) se trouve sur la rive orientale de la ria, à environ 200 m en amont du brise-lames protégeant le port.

En service depuis 1861, ce feu est en alignement avec une structure identique située 325 m en amont [3].

La tour cylindrique (tourelle) de 15 m (49 pieds) de hauteur est construite en maçonnerie de pierre et peinte en blanc avec une bande centrale verte portant l'inscription "Doëlan Aval" (caractères blancs).

La lanterne, de section circulaire et coiffée d'une coupole, est entourée d'une simple rambarde métallique. L'ensemble est peint en vert.

Surélevé et électrifié en 1934 ; sur un plan focal de 20 m (65 pieds), ce feu à occultations éclipse un faisceau de lumière blanche ou verte (selon la direction) trois (2+1) fois toutes les 12 secondes, selon la caractéristique suivante : éclat 4.5s + obscurité 1.5s + éclat 1.5 + obscurité 1.5s + éclat 1.5s + obscurité 1.5s.
La portée lumineuse est de 13 milles marins pour le secteur de lumière blanche et de 10 milles marins pour le secteur de lumière verte (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D0954.


[3] Le feu postérieur (amont, rouge) / ALL : D0954.1.









Carte postale : feu antérieur de Doëlan
Édition : Éditions Dubray (Conches)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 8
Code-barres : 3 530710 328011






Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2015/12/france-la-jument.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2015/05/france-port-manech.html



.

mercredi 6 septembre 2017

Bulgarie / Phare stylisé "Poste de Varna"


Bulgarie.

Entier postal célébrant le 160e anniversaire de l'inauguration des services postaux à Varna [1].
Cachet commémoratif avec l'image d'un phare stylisé.





Oblitération faite à Varna (Варна, 9000), le 18.10.2003

Enveloppe illustrée avec l'image de la façade de la poste centrale (Централна гара) de Varna (1934)

Le timbre-poste imprimé reprend le modèle (image du lion) des premiers timbres émis par la Poste bulgare, le 1er mai 1879








La ville de Varna, distante de 470 km de la capitale Sofia, est la troisième métropole du pays par sa population et la plus importante ville portuaire de Bulgarie. Sur la rive occidentale de la mer Noire, Varna fait partie des plus anciennes villes d'Europe ; son caractere maritime s'exprime depuis l'antiquité [2].

La Poste bulgare [български пощи] célèbre en 2003 l'arrivée (en 1843) des services postaux à la ville de Varna, une vingtaine d'années avant l'utilisation des premiers timbres-poste turcs (en 1863) et l'impression (après l'indépendance du pays) des premiers timbres bulgares, émis en 1879. 


[1] En bulgare : 160 ГОДИНИ ОРГАНИЭИРАНА ОРГАНИЭИРАНА ПОЩЕНСКА ДЕЙНОСТ ВЪВ ВАРНА

Émission du Ministère des transports et communications (Министерство на транспорта и съобщенията, 2003) [La Poste]

Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)


[2] Varna est l'ancienne Odessos (Όδησσός), ville fondée par des colonisateurs grecques originaires de Milet, vers 570 av. J.-C. (2600 ans).






Vous pouvez aussi visiter :



.

mardi 29 août 2017

Île de Man / "Battery Pier" (Douglas)

 
Île de Man (Isle of Man).

Enveloppe premier jour [FDC] avec deux timbres montrant le feu de Battery Pier du port de Douglas (Battery Pier Light).
 







Pli oblitéré à Douglas, le 02.04.2012


Édition : Isle of Man Post Office
Design : Tracey Dean
Dimensions : 127 mm x 187 mm

Image de la couverture : feu de Raglin Pier (Port Erin)



Thème du timbre : le feu de Battery Pier du port de Douglas dans la série "Harbour Lights", six timbres différents
Date d'émission : 02.04.2012
Autorité postale émettrice : Isle of Man Post Office
Valeur faciale : 68 pence (68/100 de livre sterling - GBP)
Artiste : Tracey Dean
Maquette : Stan Basnett
Imprimeur : BDT International Security Printing Ltd
Impression : offset (lithography) quadrichromie
Papier : couché, 110 g/m², sans filigrane, gomme APV
Dentelé : 13 ¾
Dimensions du timbre : 38 mm x 30 mm
Taille de la feuille : 25 timbres et 10 timbres dans le format "Europa Sheet"
Numéros des catalogues : Yv 1792 / S 1494 / M 1769 / SG 1744





Le feu de Battery Pier (54° 09' N & 04° 28' W) se trouve à l'extrémité de ce quai qui renferme par l'est l'entrée du port de Douglas depuis 1879.

À la fin des années 1970, le Battery Pier est doublé (et prolongé) avec un brise-lames (breakwater) construit avec des tétrapodes (Stabit), des structures utilisées en ingénierie hydraulique, assez inhabituelles à l'époque.

Le feu, installé au début des années 1960, est devenu accessoire à partir de 1983 avec les nouveaux aménagements incluant la pose de nouveaux feux (plus hauts). Mais il a su rester un symbole du port.

La tour tronconique d'environ 10 mm (33 pieds) de hauteur est construite en pierre et peinte en blanc avec une étroite bande rouge dans sa moitié supérieur. Une lanterne et une rambarde métallique complètent le bâtiment.

Géré par l'Autorité Portuaire de l'Île de Man (Isle of Man Harbours), sur un plan focal de 12 m (39 pieds), un feu scintillant (quick flashing) émet une lumière rouge d'une portée lumineuse de 1 mille marin (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 180°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A4772.







Le feu de Battery Pier du port de Douglas dans un timbre de la série ordinaire "Isle of Man".
Émission inaugurale de la poste de l'Île de Man ; 16 timbres différents (issus à cette date).


 

Date d'émission : 05.07.1973
Autorité postale émettrice : Isle of Man Post Office
Valeur faciale : 9 pence (9/100 de livre sterling - GBP)
Artiste : John Hobson Nicholson (1911 - 1988)
Imprimeur : Hélio-Courvoisier S.A. (La Chaux-de-Fonds, Suisse)
Impression : héliogravure (polychromie)
Papier : "Granite paper" [1], gomme arabique
Dentelé : 11 ¾
Dimensions du timbre : 42 mm x 26 mm
Taille de la feuille : 50 timbres (5H x 10V)
Retrait des ventes : 31.12.1978
Numéros des catalogues : Yv 13 / S 23 / SG 27 / M 23


[1] Papier contenant une petite proportion de fibres colorées



 

Le feu de Battery Pier du port de Douglas dans un timbre célébrant la visite du roi de Norvège (Olaf V) à l'Île de Man (02-07.08.1979).
Le timbre est repris dans un bloc feuillet souvenir (deux timbres) [2].








Date d'émission : 13.06.1980
Autorité postale émettrice : Isle of Man Post Office
Valeur faciale : 12 pence (12/100 de livre sterling - GBP)
Design : John Hobson Nicholson (1911 - 1988)
Imprimeur : The House of Questa
Impression : offset (lithography)
Dentelé : 14 x 14 ½
Dimensions du timbre : 40.5 mm x 32 mm
Taille de la feuille : 40 timbres (5H x 4V x 2)
Retrait des ventes : 12.06.1981
Numéros des catalogues : Yv 165 / M 172 / S 176 / SG 179




[2] Bloc feuillet célébrant la NORWEX Stamp Exhibition (Oslo, 13 – 22.06.1980)
Dimensions : 125 mm x 157 mm
Numéros des catalogues : Y BF4 / S 176a / SG MS A180 / M B4






.

 

dimanche 20 août 2017

Pays-Bas / Het Paard (Marken)


Pays-Bas.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare "Het Paard" de Marken [Vuurtoren Het Paard van Marken].






Enveloppe oblitérée à Zwolle, le 30.04.2015


Thème du timbre : phare de Marken, dans la série "Vuurtorens" (cadre bleu), timbres personnalisés [1]
Date d'émission : 08.01.2014
Autorité postale émettrice : PostNL
Valeur faciale : 1 (tarif intérieur, lettre normalisée prioritaire de moins de 20 grammes) [2]
Impression : offset (quadrichromie)
Imprimeur : Joh. Enschedé Security Printers (Haarlem)
Papier : phosphorescent
Dimensions de l'image : 27 mm x 27 mm
Dimensions du timbre : 30 mm x 40 mm
Dentelé : 13 x 13 ¼
Taille de la feuille : 10 timbres (5H x 2V)
Dimensions de la feuille : 122 mm x 170 mm
Tirage : 5 000
Numéro du catalogue NVPH (Pays-Bas) : 3013-Ab-12
Code-barres : 8 714341 081735
Référence PostNL : 340161


[1] Persoonlijke Postzegels, en néerlandais. Série de 25 timbres (phares) différents mis en vente par suscription.
Le nom du pays (Nederland) apparaît en caractères bleus.

[2] Postzegel Nederland 1 : 0.69 euro au moment de l'émission







Le phare de Marken ["Het Paard"] (52° 28' N & 05° 08' E) se trouve à l'extrémité nord-est de la presqu'île du même nom [3], située à une trentaine de kilomètres au nord-est d'Amsterdam, dans les eaux de la Markermeer (lac de Marken), un lac de 700 km2 dans la partie centrale des Pays-Bas.

Projet de l'architecte L. Valk, sa construction a finalisé en 1839 [4].

Le phare est constitué d'une tour de section circulaire, de quatre étages, de 16 m de hauteur (53 pieds, 56 marches), bâtie en maçonnerie lisse et peinte en blanc.

La lanterne, à la toiture rouge, renferme une optique de fabrication récente (1992) alimenté en électricité par des batteries.
Gardienné, ce feu blanc à occultations produit une éclipse toutes les 8 secondes sur un plan focal de 16 m (53 pieds). Sa portée lumineuse est de 9 milles marins (1 mille = 1852 m).

Le "Het Paard" a été déclaré Monument national (Rijksmonument) en 1970.


[3] Marken a été une île jusqu'en 1957, année de la construction de la digue (zeedijk) la reliant à la terre ferme.

[4] Le bâtiment remplace un ancien phare établi en 1700.





Lettre ayant voyagé
Le timbre montre le "Het Paard"








Pli oblitéré à 's-Hertogenbosch (Bois-le-Duc), le 08.06.2017





Thème du timbre : phare de Marken dans la série "Postcrossing", dix timbres différents
Date d'émission : 29.03.2016
Autorité postale émettrice : PostNL
Valeur faciale : 1 (tarif international, lettre normalisée prioritaire de moins de 20 grammes) [5]
Imprimeur : Cartor Security Printers (France)
Impression : offset (quadrichromie)
Papier : avec une bande phosphorescente
Dimensions du timbre : 36 mm x 25 mm
Dentelé : 13 ¼ x 13 ½ 
Taille de la feuille : 10 timbres (2H x 5V)
Dimensions de la feuille : 108 mm x 150 mm
Tirage : 156 000
Numéros des catalogues : Yv 3380 / M 3454
Numéro du catalogue NVPH (Pays-Bas) : 3396
Code-barres (feuille) : 8 714341 087065
Référence PostNL : 360461

[5] Postzegel internationaal 1 : 1.25 euro au moment de l'émission








Carte postale : phare "Het Paard"
Édition : Leuchtturm © (édition commerciale)
Dimensions : 105 mm x 148 mm [DIN A6]
Référence : Motiv 21 [POSTKM021]







Vous pouvez aussi visiter :




.